J’ai essayé le gel d’aloé véra maison

J’ai essayé le gel d’aloé véra maison

En me rendant chez mon marchand de légumes préféré, j’ai trouvé une feuille d’aloé véra. Je l’ai achetée  dans l’optique d’essayer de confectionner un gel d’aloé véra fait maison !

Pour le réaliser, il faut d’abord se munir d’un couteau, d’une planche à découper, et d’un robot mixeur.

Ensuite, passer la branche sous l’eau pour la débarrasser de ses saletés.

  • Prendre un couteau de cuisine et commencer par découper le base blanche de la branche, puis de même avec l’autre extrémité.

(désolée pour la mauvaise qualité de la photo, mais difficile de tenir l’appareil avec les doigts remplis de sève d’aloé…)

  • découper les bords ciselés de la branche, puis éplucher-la. Il est très important de bien enlever toute la peau verte.

  • Rincer le gel ainsi obtenu à l’eau claire afin d’ôter toute trace de liquide jaunâtre (aloine) pouvant provoquer des brûlures. Puis l’essuyer à l’aide de papier essuie-tout, par exemple. Ou encore, il est possible, voire recommandé de le laisser trempé dans l’eau entre 12 et 24h en veillant à changer l’eau 2 ou 3 fois.

  • Placer les morceaux ainsi prélevés et propres dans un mixeur.

  • Nous obtenons un mélange bien mousseux, et toujours aussi collant…
  • Puis, vient la phase la plus fastidieuse : l’opération de filtrage. Passer ce mélange dans un tamis pour en extraire le gel que l’on placera dans un bocal (stérilisé) avec un couvercle, ou comme moi, dans un pot en plastique  (récupéré et bien nettoyé à l’alcool pour éviter tout problème d’hygiène). Pour information, j’ai récupéré 90 grammes de gel aujourd’hui.
  • Puis, au réfrigérateur !
  • Il est possible d’ajouter des huiles essentielles qui agiront en tant que conservateur : ici, j’ajoute 10 gouttes d’huile essentielle de lavandula angustifolia (lavande officinale) pour ses qualités apaisantes, réconfortantes et antibactériennes cutanées.

 

Quelles sont  les propriétés de l’aloé véra pour la peau ?

  • cicatrisante (brûlure, plaie, coup de soleil)

  • calmante (démangeaison)

  • hydratante

  • regénérante

  • purifiante (plaie, acné)

  • astringente (rides)

  • anti-inflammatoire (herpès, psoriasis, eczéma)

Il est également possible de l’utiliser, pur, en interne à raison d’une cuillérée à soupe dans un peu d’eau.

Pour quels usages ? Constipation, gastrite, calme les muqueuses intestinales.

Contre-indiqué chez les femmes enceintes et allaitantes, chez les enfants (risque de diarrhée), en cas d’hémorroïdes.

Pour quelles utilisations ?

  • gel après soleil (1 c. à soupe de gel + 1 à 3 gouttes HE lavandula angustifolia (ou voir plus haut)
  • Soin pour les bobos de la peau en général

 

Et vous, comment utilisez-vous le gel d’aloé véra ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.